Les Orthoptères

Éphippigère des vignes

Dans la classe des insectes est rangé l'ordre des orthoptères qui renferme à son tour trois représentants:

-    La famille et les sous-familles des sauterelles qui possèdent de longues antennes, de grandes pattes arrières et un système auditif situé sur les pattes avant. Majoritairement végétariennes, certaines espèces sont cependant carnassières donc prédatrices.

-    L'ordre et les sous-ordres des criquets reconnaissables à leurs antennes courtes. Essentiellement phytophages ils sont connus pour les immenses ravages qu'ils causent aux cultures en Afrique, on a tous entendu parler du Criquet pèlerin. 

-    La famille des grillons aux antennes de longueur moyenne qui sont omnivores. Il existe en France une vingtaine d'espèces de grillons dont une qui entre dans les maisons qu'on entend gentiment striduler le soir venu.

La stridulation (le chant) est un des moyens de communication des insectes, chez les orthoptères il est généré par le frottement des élytres pour attirer les femelles ou marquer un territoire, signaler un danger.

En France 217 espèces sont recensés dont 180 existent en région PACA. 27 % des espèces de la région sont menacées et inscrites sur la liste rouge européenne de l'UICN. L'urbanisation intensive sur le littoral et les zones humides, les pratiques agricoles intensives et chimiques, la déprise du pastoralisme et maintenant le réchauffement climatique contribuent à fragiliser le biotope. Le biotope est un milieu naturel stable qui permet le développement de la biocénose (espèces animales et végétales), le biotope et la biocénose constituent un écosystème. Dans cet écosystème les orthoptères participent à la chaîne alimentaire nécessaire aux oiseaux, reptiles et batraciens, petits mammifères. L'orthoptère est donc un bio-indicateur, plus leur population est importante et plus les espèces sont variées, meilleurs sont les écosystèmes.

Le cycle biologique des Orthoptères se déroule selon 3 phases: œuf --> larve ou juvénile à raison de 4 à 8 mues selon les espèces --> La mue finale donne un imago ou adulte opérationnel après quelques heures ou jours de séchage suspendu à une herbe ou une feuille. Ensuite le mâle commencera à striduler pour attirer les femelles et se reproduire. Le cycle est généralement annuel mais certaines espèces sous un climat méditerranéen peuvent avoir plusieurs générations par an, c'est le cas par exemple du Criquet noir-ébène ou du Criquet duettiste. Par contre d'autres espèces comme la Grande sauterelle ont une génération bisannuelle. 

19 espèces recensées au 25/11/2023

Abréviations: M mâle, F femelle.


LES SAUTERELLES

Sauterelle verte - Tettigonia viridissima, Camassot

Un peu de végétal, beaucoup de viande pourrait être le leitmotiv de cette prédatrice. En effet son régime alimentaire est composé d’insectes: mouches, pucerons, chenilles, doryphore larves comprises qui fait de sérieux dégâts dans les champs de pomme de terre, vous l'aurez compris c'est une précieuse auxiliaire dans le jardin ou les cultures, ne vous empressez pas de l'écraser.  C'est une femelle avec son oviscapte ou tarière en forme de sabre au bout de l'abdomen qui lui sert à creuser et déposer les œufs dans le sol. Taille de 3 à 4 cm.

Dectique à front blanc - Decticus albifrons, Camassot

De la même famille des Tettigoniidae que la Sauterelle verte, elle est typiquement méditerranéenne, également prédatrice. Vit dans les fourrés, friches, pelouses denses thermophiles. Taille de 3 à 4 cm.

Decticelle intermédiaire - Platycleis intermedia, l'Ouvèze

Présente dans les friches et forêts thermophiles

Phanéroptère liliacé, adulte mâle - Tylopsis lilifolia, Camassot

La larve au dernier stade s'extrait de sa mue, deviendra adulte après séchage. On distingue nettement les cerques (crochets) du mâle au bout de l'abdomen.

Phanéroptère liliacé femelle - Tylopsis lilifolia

L' oviscapte au bout de l'abdomen sert à forer (tarière en forme de sabre) le substrat et déposer les œufs.

Phanéroptère liliacé mâle - Tylopsis lilifolia, l'Ouvèze

Friches et pelouses xéro-thermophiles, garrigues, ici en bordure de vigne contre la ripisylve. Ses antennes de couleur blanchâtre sont trois fois plus longues que le corps. Mâle. De 13 à 21 mm.

Phanéroptère liliacé

Trois mâles exécutent un concours de stridulations pour s'attirer les faveurs d'une femelle.

PONTE D'UNE FEMELLE DE PHANÉROPTÈRE LILIACÉ

On distingue les œufs englobés dans du mucus.

Cette masse ovigère est remaniée à l'aide des palpes et pattes. La femelle creusera ensuite un trou dans le sol à l'aide de son oviscape ou  tarière pour y placer ses œufs.

Phanéroptère liliacé, larve - Tylopsis lilifolia, Camassot

Impressionnante larve dans ses premiers stades de mues qui possède des antennes 5 fois plus longues que le corps.

Phanéroptère méridional - Phaneroptera nana, 14-18 mm, Camassot

Milieux arbustifs thermophiles, haies, lisières, friches.

LES CRIQUETS

Caloptène italien - Calliptamus italicus italicus, Camassot

Présent dans tous les milieux chauds et secs.

Criquet égyptien en cours de séchage au-dessous de sa mue, Camassot

Criquet égyptien - Anacridium aegyptium aegyptium - Camassot

Sur formations arbustives et buissonnantes des milieux chauds. Le plus gros criquet de France. 30 à 70 mm.

Criquet duettiste - Gomphocerippus brunneus brunneus- Cheval Long

Milieux à découvert ensoleillés, chemins, vignes, carrières. F 17/25 mm

Criquet marocain - Dociostaurus maroccanus - Cheval Long

Milieux très arides méditerranéens, vignes. F 23/37 mm

Criquet noir-ébène - Omocestus rufipes, M, Camassot

Avec la partie terminale de l'abdomen, le tibia et le fémur rouges, le reste du corps noir, le mâle se reconnait tout de suite dans la végétation tant aride comme la garrigue qu'humide comme la prairie. 12 à 17 mm.

Criquet noir-ébène femelle - Omocestus rufipes, Cheval Long

Les criquets sont essentiellement phytophages. Les sauterelles sont leurs prédateurs. 18/21 mm.

Criquet des mouillères- Euchorthippus declivus, Camassot, 15/27 mm

Milieux herbacés secs voire humides dans le sud.

Criquet blafard - Euchorthippus elegantulus, Camassot, 14/26 mm

Milieux herbacés thermophiles.

Œdipode soufré mâle - Œdaleus decorus - Étang des jardins - 18/41 mm

Œdipode soufré femelle - Œdaleus decorus - Cheval Long

Habitats chauds et secs avec végétation parcellaire, vignes. 35/50 mm

Œdipode framboisine - Acrotylus fischeri, Cheval Long, 12/25 mm

Milieux secs à végétation lacunaire. Selon l' espèce d'orthoptère il peut y avoir des variations dans les couleurs et dessins.

Œdipode framboisine - Acrotylus fischeri

Œdipode aigue-marine - Sphingonotus caerulans - L'Ouvèze - F 21/30 mm

Milieux secs, sableux, graveleux et rocheux.

Œdipode turquoise - Œdipoda caerulescens caerulescens, les Tourades

Milieux secs avec végétation lacunaire. F 22/28 mm. Ailes bleues en vol.

Œdipode rouge - Œdipoda germanica, Camassot

Habitats rocailleux ou rocheux, lits de galets des cours d'eau. Ailes rouges en vol.

LES GRILLONS

Grillon champêtre, F immature - Gryllus campestris, 18-27 mm, Cheval Long

Grillon des bastides - Gryllomorpha dalmatina, Camassot

Sources:

 INPN Inventaire National du Patrimoine Naturel

Cahier d'identification des Orthoptères de France, Belgique, Luxembourg et Suisse, Eric Sardet, Christian Roesti et Yoan Braud, Biotope éditions                                           www.wikipedia.org

Photos: Jean-Jacques Martin